Explosion à Soumagne le 29 juin 2010.

Journal télévisé de RTL TVI ( 19h )

Get the Flash Player to see this player.

Une importante explosion probablement due à une citerne de gaz s'est produite rue Célestin Demblon à Soumagne (entre Liège et Verviers). Le bilan est lourd: trois morts, dont le couple qui vivait dans cette habitation. En plein après-midi. L'explosion de gaz s'est produite ce mardi après-midi dans une villa située au 148 de la rue Célestin-Damblon à Soumagne. Aux environs de 16h, les pompiers de Herve ont été appelés à intervenir. A 17h, les hommes du feu étaient toujours sur les lieux du sinistre. Citerne de gaz propane. L'explosion est directement qualifiée de "grand sinistre" par les pompiers. Selon notre envoyé spécial, le bâtiment n'est pas la proie des flammes. Ce qui laisse à penser que l'explosion est due au gaz. La maison a été complètement soufflée. On retrouve des débris de vitre un peu partout aux alentours de l'habitation. D'après les premiers éléments de l'enquête, l'explosion ne serait pas due au gaz naturel, la conduite la plus proche se trouvant à quelque 200 mètres de l'immeuble sinistré. L'immeuble qui a subi l'explosion est raccordé à une citerne de gaz propane. Celle-ci est enterrée à l'extérieur de la maison. Un chauffagiste travaillait dessus au moment de l'explosion. Trois victimes. La déflagration a provoqué l'effondrement du bâtiment et trois personnes se sont retrouvées sous les décombres: le chauffagiste et deux occupants de la maison. Vers 21h10, on apprenait que ces trois personnes étaient décédées (voir plus bas). Selon nos informations, les enfants qui vivaient dans la maison avaient préalablement été conduits par leur mère à l'abri chez une voisine. Peu de temps après le retour de la mère dans la maison, l'explosion s'est produite. Une cellule de crise communale a été mise sur pied et des mesures de sécurité ont été prises par la police, les pompiers et l'Association Liégeoise du Gaz (ALG) qui, bien que ne semblant pas impliquée, est restée sur les lieux. Plusieurs ambulances étaient également présentes, de même que l'hélicoptère de Bra-sur-lienne. Les pompiers de Herve ont demandé des renforts en matériel lourd auprès de leurs collègues liégeois afin de déblayer les lieux. Un important périmètre de sécurité - environ 100 mètres - a été instauré. La déflagration a par ailleurs provoqué une importante coupure de courant qui prive d'électricité plus d'une centaine de ménages d'une partie de Soumagne.


Faite glisser la souris sur les photos pour les agrandir.